Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 09:08

P1150186J'aime bien écouter Tristan.

Il est à l'âge où il cause beaucoup dans la langue des bébés que seul les parents comprennent (et encore). Il va passer des minutes entières a essayer de me faire comprendre un truc ou à exprimer une opinion en agitant les bras pour donner du poids à ses déclarations.

Je ne suis pas sûr qu'il comprenne exactement tout ce qu'il veut dire en parlant (en cela il ressemble beaucoup à son papa), je ne crois même pas qu'il cherche à dire quelque chose de précis, il assemble des sons tout simplement (oui, je sais, ça aussi, il le tient de moi). Mais c'est passionnant à regarder.

J'ai l'impression que plus tard, quand ils commencent à mieux maitriser le language, les enfants abandonnent ses longs monologues que les autres ne comprennent pas (sauf moi, j'ai gardé ça, mais c'est une autre histoire). 

Ce qui est fascinant, c'est qu'on s'est tous demandé ce qu'ils pouvaient dire ou penser dans ses cas là. On a toujours l'impression qu'ils cherchent à dire des choses très importantes. Surtout qu'ils le font sur un ton très sérieux. Ca donne, des fois l'impression que les enfants détiennent une vérité cachée qu'ils essaient de nous communiquer avant de l'oublier. Je pense plutôt qu'ils apprennent à parler tout simplement. Mettre le ton dans ce qu'on dit est tout aussi important que de les mots qu'on utilise, les enfants développent ça autant qu'ils assimilent le vocabulaire.

Ce qui est très drôle, c'est de voir Tristan prendre notre suite quand on dispute Louise et se mettre aussi à faire des remontrances sur le même ton que nous. En fait, je crois que quand il fait ses longs discours, il s'entraîne surtout à articuler et à mettre le ton. Quand il a envie de quelque chose, il a plutôt tendance à utiliser des mots seuls ou des phrases courtes pour être bien sûr qu'on le comprenne. Des fois il s'énerve un peu quand on ne comprend pas ce qu'il dit, et ça aussi c'est très rigolo (bon, des fois, je fais exprès de ne pas comprendre, juste pour le voir s'énerve, je le fais aussi avec Louise, c'est très amusant...En fait je fais ça avec plein de gens).

En plus Tristan chante. C'est une chose que Louise ne faisait pas. Il chante dans son lit, quand il joue ou quand on le change. Il chante des chansons, des comptines et il chante bien, le bougre (là, je pourrais dire "comme son papa", mais je m'en abstiendrais, c'est un article sur Tristan pas sur moi). 

Avant de coucher Louise, nous lui lisons une histoire et cela depuis qu'elle est toute petite, c'est devenu le rituel du soir. J'ai essayé avec Tristan, comme il avait du mal à s'endormir, j'ai pensé que commencer à ritualiser le coucher pourrait le détendre. Mais les histoires, c'est pas son truc. Ce n'est pas qu'il n'aime pas les livres, il lui arrive souvent de nous en apporter un pour qu'on lui fasse la lecture, mais au coucher, c'est pas ça. Donc, j'ai tenté, la berceuse ou la comptine avant de s'endormir et ça a l'air de fonctionner. Il ne s'endort pas forcement tout de suite après, on l'entends parler ou chanter dans son lit, mais il ne pleure plus et ne nous réclame plus. 

Ça prouve bien que tous les enfants sont différents et que même si Louise et Tristan se ressemblent physiquement, ils n'ont pas du tout le même caractère, ni les même centres d'intérêt. Louise aime jouer à la bagarre ou à la maitresse, Tristan préfère faire le ménage ou se coiffer. Bon, il aime aussi les pelleteuses et les camions benne, on peut travailler dans le bâtiment et prendre soin de sa maison et de ses cheveux vous savez !!!

Enfin, il oubliera vite la chanson, les pelleteuse et les brosses à cheveux et poursuivra ses études de médecin ou d'avocat qu'il aura choisi librement d'entreprendre après que j'aurai eu une grande discussion avec lui sur son avenir et son présent dans la maison et accessoirement le fait que je pourrais, par mégarde, lui pourrir la vie en cas de choix différent.

Et puis la chanson, les pelleteuses et les brosses à cheveux ça ne mène à rien...Ah si : Village People !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

andrea 18/02/2011 10:59



Roh roh! beau jeu de mot!!



Jo 18/02/2011 11:08



Voui, merci. Un titre est toujours un truc important, tu le sais. Et des fois, je suis très content de mes titres, c'est une petite satisfaction personnel. Et c'est souvent, avec la conclusion,
ce qui me donne le plus de mal à trouver.



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...