Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 16:16

P1150042J'étais absent.

Voilà pourquoi, il n'y a plus d'articles depuis quelques jours.

Carole et moi, on a eu envie de passer un peu de temps seuls sans les enfants. On a refilé les mômes à leur grand-parents et pour être sûrs qu'ils ne nous les ramènent pas au bout de quelques heures, on s'est sauvé loin.

On est parti à l'autre bout de la France, à Angoulème, on pensait être tranquille, mais pas de chance, on est tombé au moment où il y a une espèce de grande kermess autour de la bande-dessinée, avec plein de monde et plein de bd. Enfin, on en a profité pour faire des achats et prendre des kilos. 

C'est super le festival d'Angoulème, c'est plein de gens qui connaissent la bd sur le bout des doigts. Tu les entends décortiquer les dessins où les histoires à la recherche de la petite bête qui expliquerait l'état psychologique de l'auteur au moment de l'écriture ou le message subliminal caché dans le décor. Moi, je me fait juste plaisir à lire et je ne me prends pas la tête. C'est à l'auteur d'être suffisamment bon pour nous faire réfléchir. C'est pas à moi de chercher à lire entre les lignes sinon il n'y a plus de plaisir. J'imagine qu'il y a des personnes qui recherchent le message caché et la critique sociale dans ce qu'écrit Marc Levy, moi je...En fait, je lis pas Marc Levy...

Et pendant ce temps là, mes enfants s'amusaient chez Papou, Mamie. Enfin, chez, c'est vite dit, étant donné que Louise a passé une journée complète chez une copine de son âge et qu'elle a même failli dormir là-bas, ce qui aurait été une grande première pour elle. S'amusait, c'est un bien grand mot aussi, vu que Tristan à décidé de faire de la roulade sauvage. Je vous explique : Louise, Tristan et leur papou se promenaient tranquillement le long d'un chemin près d'une forêt. Tristan trainait, regardant des choses que seul lui peut voir. Il ralentit, s'approche du bord du chemin, se penche pour prendre un caillou et part en roulé-boulé dans le talu, évite des barbelés, traverse des ronces et fini quelques mètres plus bas là où un paysan avait jugé utile d'épandre du fumier. Papou, passe les barbelés, descend la pente et récupère le bébé griffé et malodorant, mais plutôt satisfait de sa roulade. Et voila mon fils écorché. Bon, c'est pas une balafre non plus, c'est juste une petite écorchure.

Alors, bien sûr, au téléphone belle-maman à pris soin de bien exagérer la taille de la griffure, histoire qu'on s'imagine un Tristan avec la joue toute abimée et que l'on soit rassuré en voyant qu'en fait c'est juste une petite éraflure.

Mais pour se faire pardonner d'avoir tenter de balafrer mon fils, les parents de Carole ont apporter des gâteaux. Et pour prouver qu'il ne leur en voulait pas, Tristan s'est enfilé un éclair au chocolat en entier.

Enfin voila, notre petit week-end est terminé, les enfants sont rentrés. Louise fait des caprices, Tristan ne veut pas dormir, tout est normal. Et moi, demain il faut que je retourne au travail.

Je peux prendre encore quelques jours....Allez, juste une semaine ou deux !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

babs 01/02/2011 14:48



je savais bien que les papous et les mamous ne sont plus au top !!!  rassurée de voir qu'il n'y a pas que moi qui casse les bb.  nous attendons avec impatience la suite...  bisous
à vous 4



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...