Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 20:37

louise-archerC’est bien d’être entre mecs.

Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat et de comment écrire son prénom sur l’ordinateur et pourquoi c’est plus facile sur le clavier que avec un stylo. Je lui explique aussi pourquoi on ne peut pas manger des cordons bleus à chaque repas et que non, on ne va pas à l’école en pyjama alors habille toi plus vite que ça.

Et pendant ce temps-là, Louise s’amuse comme une petite folle, elle visite un château fort, participe à un tournois et dîne à un banquet médiéval avec viande en sauce, épices et tout le toutime…. Enfin j’espère. Un repas médiéval sans le porcelet qui cuit à la broche et le faisan entier sur un plateau ce n’est pas vraiment un banquet médiéval. Sans compter les jongleurs, les ménestrels et les cracheurs de feu qui rendent ces repas si distrayant.

Ah on savait vivre au moyen âge. Pas de télé pour distraire nos petites têtes blondes, pas de dessin animés violent, pas d’internet subversif, pas de jeux vidéo addictifs rien pour les distraire des leçons et de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Bon, ok, à cette époque, l’école est réservée à une toute petite partie de la population, la majorité des enfants travaillent aux champs ou à l’étable. Les petites filles accomplissent déjà les mêmes tâches qu’elles accompliront toute leur vie. Une vie de labeur, d’enfantement, de peines et de la même robe tous les jours sauf le dimanche. Oui, pas de surconsommation au moyen-âge, on ne possède que le nécessaire, les habits qu’on porte et la nourriture dans notre estomac, tout le reste appartient au seigneur. Et puis pas de prise de tête avec les enfants, ceux qui survivent seront paysans comme papa et se crèveront à la tâche dans les champs. Certains auront la chance de devenir soldat et crèveront dans une quelconque guerre de façon rapide et sanglante ou de très longue et douloureuse s’ils n’ont été que blessé. Oui, on savait occuper les enfants à l’époque, une vie saine, loin de la pollution, cinq fruits et légumes frais par jours, c’était tout ce qu’ils avaient à manger de toute façon. De l’activité physique dans les champs, au moulin ou à la forge. Et tout ça sans Françoise Dolto ni Marcel Ruffo.

Pas de problèmes de retraites avec une espérance de vie de 30 ans. Pas de questions existentielles sur le vieillissement de notre image dans la glace, pas besoin de crème anti-âgeou de prothèses auditives ni de lunettes de vue. Tous ses trucs qui nous posent tellement de tracas ne les préoccupaient pas à l’époque. Ah comme ils ont raison tous ses gens qui prêchent un retour en arrière…

Enfin, ma fille à la chance de ne voir que le coté fascinant et passionnant du moyen-âge et c’est tant mieux. Elle a le temps d’en découvrir les côtés sombres. Surtout que, malgré ce que vous pouvez croire, j’aime beaucoup cette époque. Je la trouve plus saine et plus agréable que le siècle des lumières, son Versailles au sol souillé des déjections des courtisanes aux dents noires, ses perruques poudrées toxiques et ses rues couvertes d’excréments.

Ça me fait penser que Carole rentre demain soir. Presque cinq jours seuls entre homme. Va falloir que je songe à faire un peu de ménage. A fond…. Il faut que je m’y mette là… Je n’ai que jusqu’à demain soir.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...