Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 19:12

P1150784-1Nous voici de retour à la maison.

Mes beau-parents habitent à une heure et demie de chez nous. Que c'est long avec deux enfants derrière ! Il faut en connaitre un stock de comptines, il faut en avoir un stock de patience. La mienne est limitée en général à une heure. Nous habitons donc trop loin de chez les parents de Carole. L'idéal serait que les enfants dorment pendant le trajet. Mais le valium n'est pas recommandé à leur âge. En même temps, le café n'est pas conseillé non plus, ce qui n'empêche pas belle-maman d'un faire goûter un peu à Tristan avec un "oups !" mutin... et le même regard qu'à Louise quand elle se prépare à faire une bêtise.

Enfin, entre les pipis, les doudous tombés ou lancés, les "c'est quand qu'on arrive ?", le trajet s'est plus ou moins bien passé. Tristan s'est exclamé chaque fois que nous avons croisé un camion, il a crié dès qu'apparaissait une pelleteuse au bord de la route. Il s'est même permis de voir des camions bennes et des pelleteuses là où il n'y en avait pas. Arrivé à la maison. Les enfants reprennent vite leurs marques et en moins de dix minutes la maison propre et rangée redevient le champs de bataille qu'elle est la plupart du temps et qui est le signe des maisons occupées par des enfants en bas âge, dont les parents travaillent et qui n'ont pas d'esclave, soit par conviction soit parce que le dernier s'est enfuit avec le plombier ou la factrice.

Nous avons laissé papou et mamie à une soudaine solitude et à un repos bien mérité, avec toute notre gratitude et notre affection pour avoir supporter nos petiots une grosse semaine sans se plaindre aux services sociaux ou à SOS papys en détresse. Avant même notre départ, ils envisageaient une cure réparatirce d'au moins trois semaines dans une station thermale où la personne la plus jeune n'aurait pas moins de quarante ans.

Je ne dirai jamais à quel point c'est un luxe d'avoir de gens capables et d'accord pour s'occuper de nos enfants pendant une semaine en toute confiance. Et d'avoir des enfants qui acceptent sans trop de problèmes de passer plusieurs jours chez leurs grand-parents sans se plaindre et avec même une certaine joie, à peine dissimulée, pour je pense ne pas nous froisser. Au point où on se demande si ce n'est pas eux qui sont contents de se débarrasser de nous quelque temps, histoire de nous laisser décompresser pour pas que nous craquions trop vite.

L'idéal en fait serait d'avoir des grand-parents gonflables qu'on pourraient sortir dès qu'on en a besoin. Oui parce que des grand-parents à demeure ça coûte des sous et puis il faut les supporter et supporter Julien Lepers tous les soirs. Ou alors des grand-parents en cure qui reviendraient juste pour s'occuper des enfants pendant que nous partons à la plage une semaine ou deux. Voila une idée à creuser.

Toute la famille est rentrée. Ah oui, j'avais oublier de vous dire que Blanche, le chat, était parti en vacances avec les enfants. Et ça lui a été profitable. Elle s'est beaucoup amusée à attraper les oiseaux qui venaient se ravitailler sur la mangeoire qu'a confectionné le papa de Carole. Je suis sûr qu'en la faisant, il n'avait pas penser qu'elle deviendrait un raccourci de la chaine alimentaire, avec les graines mangées par l'oiseau qui, avant d'avoir fini de digérer se fait manger par le chat. Louise a pu profiter d'une belle leçon de science naturelle et de plein de plumes à collectionner. Et le chat a grossi.

En même temps, si on ne prend pas de poids pendant les vacances, c'est que les vacances n'ont servies à rien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

andrea 05/03/2011 22:20



c'est cool, c'est plus facile de trouver les nouvelles photos! Une vraie petite princesse ta fille! heureusement, pour toi, elle n'a pas encore trouvé son prince! (ou sinon, tu peux toujours
aller lui faire chasser un dragon en gage d'amour!)



Jo 06/03/2011 00:21



Mouais, ne me fais pas penser à ça. C'est pas un dragon que je vais lui faire chasser moi, au princeounet, c'est les ours polaires sur la banquise.


 



mamie kit 03/03/2011 11:15



mes pauvres mésanges huppées ou bleues ou charbonnières, mes pinsons des arbres, mes sitelles.... Bon, ils ont été stressés, mais  sont revenus (sauf un ou deux....


L'info est exacte : on envisage une cure de repos, pour se remettre de nos émotions et des petitous. Pour ce faire, Papou a recommencé à manipuler des M3 de poutres et autres amusements de Papou
et Mamie raccomode avec sa nouvelle machine et repasse, et range, et lave, et fait ses papiers et...dort !



Jo 03/03/2011 20:21



Tu sais, Blanche est une chasseresse, je l'entraine pour aller à la chasse au mamouth mais comme elle débute, elle en est au oiseaux. 


Je suis sùr que tristan aurait aimé des m3 de bois, surtout si cela faisait intervenir un tracteur.


Tu as bien mérité de te reposer...surtout qu'on reviens ce week-end et que tu auras encore plein de monde chez toi : )



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...