Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:04

P1150318Ses deux jours, ça a été promenade.

Nous avons crapahuté à travers toute la ville derrière Gaudi et aujourd'hui dans la vieille ville. On a fait pas mal de kilomètres mais ça valait le coup. Bracelone est une très belle ville. On a essayé de moins s'empifrer que dimanche, histoire de pouvoir encore marcher un peu. Et forcément  nous avons fait les boutiques. Ce qui est dommage avec la mondialisation, c'est l'uniformisation des endroits. Il n'est plus possible dans une ville comme Barcelone de trouver une boutique originale qu'on ne trouve pas dans toutes les autres villes. Les jolis jouets en bois sont jurassiens et les produits du commerce équitable viennent de France. Les boutiques sont les mêmes que chez nous et le tee shirt "i love Barcelone" est le même que "i love Besançon". Toutes les miniatures de la Sagrada familia viennent de Chine et son sans doute fabriqués par la même usine qui fait les miniatures de la tour eiffel. 

Nous avons fini par prendre des nouvelles de nos enfants. Si ça ne tenait qu'à moi, on aurait encore laissé passer un jour ou deux, mais l'esprit maternel, ça ne se commande pas. Et devinez quoi ! Louise a la scarlatine. Ben voilà, deux jours chez papou, mamie et voil. Bon, j'exagère un peu...ok, beaucoup. Elle était déja malade avant que nous partions lâchement dans un autre pays. Mais le médecin de chez ses grands-parents la connait presque aussi bien que notre médecin à nous, alors on a confiance. Elle a passée un ou deux jours sans vouloir manger et en toussant pas mal. Mais ça a l'air d'allé mieux, elle dort beaucoup ce qui est la marque de Louise malade.

Tristan se porte comme un charme, il joue avec sa petite cousine sans se soucier de sa soeur malade. Il se baffre et refuse catégoriquement de marcher dans la neige. Non, c'est pas son élément la poudreuse, c'est comme son papa. En plus, la neige, ça mouille, c'est froid et ça a pas de goût.

Louise a l'ennui de nous quand elle se fait disputer ou quand elle est fatiguée. Tristan n'a pas l'ennui. De toute façon, un tracteur et un papou suffisent à son bonheur. Il dort, mange comme quatre et passe son temps à parler sans que personne ne le comprenne (un peu comme moi en ce moment). Mais Carole se débrouille bien en espagnol (même si à Barcelone la langue officiel est le catàlan), ce qui fait que je peux me permettre de faire le touriste qui comprend rien. Ca me va bien. Et puis, dans les restaurants, comme c'est Carole qui commande, je suis parti du principe que c'était elle qui payait. Comme ça, j'ai le minimum de contact avec les indigènes. 

Voilà demain on continue les visites et les achats de fringues pour Carole et les enfants et peut-être d'autres, on verra. On ira faire un tour chez promod, pimkie, jacadi et tous ces magasins si originaux dont seule la catalogne a le secret.

Sur ce, faut que je digère mes tapas moi.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamie kit 23/02/2011 10:59



rien que le titre, ça vaut le coût !


Louis va beaucoup mieux : elle commence des caprices ! Tristan est allé chez le coiffeur ce matin : je conseille à son père d'en faire autant ainsi, il pourra ressembler à un ibère imberbe
puberbe ? ! il pourra ainsi se fondre dans le pays. selon les consignes de sa mère (à tristan !), on n'a pas fait trop, trop court. Je vais prendre des photos et les envoyer par mail. bisou



Jo 23/02/2011 19:46



C'est, je m'as coupé les cheveux. Tu as due reçevoir une photo de moi chez le coiffeur. Je t'avertis que tu as interdiction de la transmettre à qui que se soit. J'ai une réputation moi !!!



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...