Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2011 1 29 /08 /août /2011 15:14


P1010726

Cet été a été l’été de Louise.

Tout d’abord, elle est allée se faire couper les cheveux. Grande première pour une fille. Et puis à cinq ans il éta
it temps qu’elle commence à fréquenter les salons de coiffure et qu’elle s’habitue à ces lieux où elle ira tant de fois au cours de sa vie.

Ensuite nous l’avons emmené à Paris pour voir une exposition sur les dinosaures. Première fois en tgv, première fois à Paris, première fois dans un musée, en l’occurrence le muséum d’histoire naturel avec tous ses squelettes, première visite à la tour Eiffel. Bref plein de premières fois d’un coup. Elle a adoré.

Bon, elle a le temps de découvrir que Paris est une ville où il pleut tout le temps et où les gens tirent la tronche en permanence. C’est fou le nombre de parisiens qui ne sont pas contents d’être là. En même temps, je les comprends un peu, vivre dans une ville où il pleut sans arrêt et où les transports en commun on la même odeur que les toilettes publiques ce n’est pas drôle. Nous avons fait une pause dans un parc et laissé Louise jouer dans une aire de jeu pour enfants vers la tour Eiffel, le temps pour nous de constater que les aires de jeux ont la même odeur que les transports en commun à Paris. Bref, ce fut une journée sympa, enfin surtout le fait de voir ma sœur et la pizzéria du midi, sinon le reste, ben c’est Paris…

Louise a eu droit aussi à la visite du château de la belle au bois dormant, en Touraine. Elle a beaucoup aimé, pris plein de photos. Elle a eu peur de monter tout en haut du donjon mais les jardins lui ont beaucoup plut. Elle est très romantique ma princesse.

Elle arrive à l’âge où il devient agréable de l’emmener faire des visites et de lui faire découvrir plein de choses. Même si on en revient toujours aux dinosaures en ce moment. C’est la tendance actuelle.

Pour que la transition ne soit pas trop violente entre les dents du tyrannosaure et les dentelles de la princesse, nous sommes allés au zoo une journée. Encore une expérience nouvelle avec des animaux qui bougent en vrai, et plein de gens qui bougent aussi.

On ne se rend pas compte de l’abnégation dont il faut que je fasse preuve pour accompagner ma fille dans des lieux remplis de monde. Les châteaux, les zoos c’est bien sauf que c’est plein de familles, d’hommes, de femmes et d’enfants qui grouillent dans tous les sens. Paris ce n’est déjà pas drôle en soi comme ville mais en plus c’est plein de gens qui se prennent en photo sous la tour Eiffel histoire d’enrichir les soirées ennuyeuses qu’ils feront subir à leurs amis en automne lorsqu’ils montreront leur album de vacances en France. S’ils poussent le vice à créer des diaporama, j’en viendrais presque à plaindre leurs amis si j’avais une once d’humanité au fond de moi. Parce que avouez qu’il n y a rien de pire que d’aller manger chez des amis ou de la famille et de devoir se taper toutes les photos de vacances dans le Lot « Joyeux comme ses rivières, secret comme ses causses, plein de promesses généreuses comme ses vignobles » (cf : www.tourisme-lot.com) (ouais, non ça j’aurais pas pu l’inventé, les publicitaires sont beaucoup plus forts que moi, sauf que eux, ils sont sérieux). C’est là que je suis content de ne pas avoir d’amis.

Toujours est-il que Louise a eue des vacances enrichissantes, enfin j’espère qu’elle s’en est rendu compte. Non parce que me taper pendant deux heures la visite d’un château perdu que personne ne connait (l’inverse de celui de la belle au bois dormant en fait) plein de têtes de sangliers et de cerfs au plafond avec un passage par un chenil dont l’odeur rappel un peu celle des aires de jeux parisiennes, le tout en essayant d’empêcher Tristan de mettre la main sur la vaisselle en porcelaine exposée sur la table ou démonter l’armure moche debout dans un coin de la pièce, sans parlé de ce qu’il est capable de faire à une harpe de 3 siècles ou à une tapisserie séculaire représentant une si jolie scène de chasse et s’accordant si bien avec la hure rieuse accrochée juste au-dessus et qui vous regarde avec l’air navré de l’animal qui a dû céder à une troupe de vingt chasseurs et trente-deux chiens et qui ne comprend toujours pas le côté sportif et noble de la vénerie. C’est mauvais perdant un animal.

Enfin voilà, à défaut de cahier de vacances, elle a découvert des tas de nouvelles choses.

Tristan quant à lui a suivi le mouvement, visitant les châteaux, découvrant les animaux du zoo et demandant des glaces toutes les dix minutes au grand dam de sa maman et de mon estomac obligé de finir ce que mes chères enfants ne pouvaient finir. En fait, je me demande s’il n’a pas déjà tout compris Tristan. Il a profité aussi de l’été pour fêter ses deux ans.

Voilà donc un été bien rempli. Je suis donc content de reprendre le travail, histoire de me reposer un peu.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cathou 30/08/2011 16:17



Zut tu m'as percée à jour! :p


Mais oui j'aime autant les râleurs que j'aime Paris et je vous aime fort!



Jo 30/08/2011 16:43



On t'aime très fort aussi Cathou.



Cathou 29/08/2011 22:28



haha pas mal! De toutes façons, les Français sont tous des râleurs!


C'est l'Allemande qui parle ;)


C.



Jo 30/08/2011 14:44



Oui mais tu adores les râleurs...Je suis sure qu'une partie de toi à beaucoup de tendresse pour les râleurs français et parisiens. :)



Cathou 29/08/2011 17:13



Paris c'est la meilleure ville du monde et les seuls qui y font la tronche, c'est les non-parisiens comme toi!


nan mé.


et je citerai Renaud pour conclure : ''Moi j'aime encore les pissotières,
J'aime encore l'odeur des poubelles, j'me parfume pas à l'oxygène, le gaz carbonique c'est mon hygiène...La Tour Montparnasse elle est belle, et moi j'adore la tour Eiffel, y'a plein d'amour dans
les ruelles et d'poésie dans les gratt'-ciel...Sous les pavés ouais c'est la plage, Mais l'bitume c'est mon paysage!''


 


;) A très bientôt plein de bisous


C.



Jo 29/08/2011 17:31



Je savais que tu réagirais...


Je t'embrasse très fort Cath.



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...