Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 20:39

Photo0015Il y a des jours comme ça, où on croit que nos enfants nous détestent.

 

Voilà quelques jours que Louise essaie de pousser Carole à bout, avec l'appuis de Tristan qui lui fait un travail de sape la nuit. Donc, le papa et la maman de Louise et Tristan testent leur capacité de patience comme tous les parents à un moment ou l'autre. Et là on regrette de ne pas avoir écouté tous ses gens qui vous disaient qu'avoir des enfants c'était une super galère certaines fois.

 

Après on doit assumer un peu aussi. Surtout quand on n'a pas eu le courage d'abandonner ses enfants dans la forêt pleine de loups, en fouillant leurs poches pour être sûr qu'il n'y a pas de petits cailloux dedans et en leur piquant leur téléphone portable (il n'y avait pas pensé, aux portables, monsieur Perrault). 

 

Le truc c'est que, quand même, des fois, on se demande si ils ne le font pas exprès pour nous pousser au suicide et toucher l'héritage largement avant la majorité. En plus, un parent c'est naïf, ça ne peut pas croire que ces petites bouilles roses au joues toutes rougies par le bon air de la campagne soient les même que ses diablotins hurlants et vociférant à table où dans le salon...Eh bien si. Ce sont les mêmes. Même si on a du mal à savoir d'où leur vient ce côté sociopathe qui ressort de temps à autre.

 

Moi, je suis rassuré, ça ne vient pas de moi, je suis une crème, tout le monde le sait et ma famille est très équilibrée, enfin la partie qui est toujours en liberté et qui a fini sa thérapie. En même temps, mes enfants sont blonds aux yeux clairs, déjà, dès le départ, ils ont les gênes qui partent en live.

 

Oui, je sais, vous allez me dire que tous les enfants son pareils et qu'il y a des périodes comme ça où ils sont intenables. Mais moi, je ne suis pas d'accord. Les miens ne doivent pas être comme ça. Vous croyez sincèrement que j'ai eu des enfants pour qu'ils soient pareil que les autres. Avant leur naissance, les choses ont été claires avec Carole, nos enfants seront beaux, intelligents et calmes. Manque plus que le côté calme pour que nous soyons heureux.

 

Il existe bien la solution de les séparés mais, je ne suis pas sûr que ce soit le meilleurs moyen d'aider à leur développement. Parce, voyez-vous, ils sont très complices nos deux enfants. Et quand ils sont en accord sur l'idée de mettre le souk, ils font ça avec une harmonie digne des plus grands couples de patineurs. C'est un peu comme un spectacle qu'ils répéteraient depuis des années, un numéro de duettiste super huilé qui nous fait tourner en bourrique. Ils ne disent rien, se regardent, éclatent de rire et se mettent à chanter à tue- tête ou à faire de la "musique" avec leurs couverts. Le meilleur moment c'est quand même quand ils se disputent, là on est au calme.

 

Bon Carole étant malade, elle est allée quelques jours se reposer chez ses parents avec Tristan, moi je suis resté avec Louise pour la dernière semaine d'école. C'est plutôt agréable cette petite pause père-fille, et Louise est adorable. Reste à savoir si c'est parce que sa maman et loin et qu'elle est enfin la seule fille de la maison ou parce que son frère ne la pousse pas à faire le clown.

 

Il se peut aussi que le fait que se soit son anniversaire mercredi la rende un peu plus prudente quand au risque de punitions.

 

On verra ça jeudi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...