Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 17:44

P1140355

Louise est un clown !

Hier elle déjeunait de céréales, elle m'appelle, je me retourne et la vois, hilare, un chocapic collé sur le front.

Comment voulez-vous que je reste sérieux dans ces cas-là ?

C'est un clown qui a trouvé en Tristan un public conquis. Elle fait n'importe quoi, lui rigole. Le problème, c'est que comme tout artiste qui remporte du succès, par moment elle cabotine un peu, elle exagère certaines fois elle est même énervante.

Se mettre à crier ou à faire des bruits bizarres avec sa bouche pour faire rire Tristan c'est sympa, sauf si c'est pendant le repas et que son frère essaye de l'imiter...avec la bouche pleine, bien sûr.

C'est là que les parents doivent intervenir et mettre le holà. C'est là que moi je me sauve en douce rigoler à côté et que je laisse Carole gèrer la situation en disputant tout le petit monde dans les règles de l'art.

Alors oui, je suis conscient que dans cette affaire Carole passe pour l'affreuse mégère qui dispute tout le temps ses enfants...C'est pas faux. De toute façon, dans une famille chacun a son rôle, moi je suis le papa cool, sympa, à l'écoute de ses enfants, attentionné, bref le papa moderne. Carole s'occupe du reste. 

En fait Carole et moi n'avons pas les mêmes vues sur l'éducation. Enfin si, nous sommes d'accord sur les grandes lignes, sur les grands principes. Ca a été l'objet de quelques discussions avant la naissance de Louise. C'est vrai qu'on y pense pas mais c'est super important de discuter de la façon dont on va éduquer un enfant avant sa naissance. Ca fait partie de ses petites choses à règler avant que bébé ne pointe le bout de son crâne et qui nous font remercier mère nature pour les neuf mois de répis avant le grand saut dans les abysses de la parentalité. Vous imaginez, si le temps de gestation était de quinze jours...

Là où nous nous différencions l'un de l'autre, c'est sur la mise en place de cette éducation. Carole établit des règles, elle les suit et les fait suivre par les enfants. C'est pas non plus le bagne pour eux, mais ils ont des limites et ils doivent les respecter. Eviter de se salir en jouant, rester à table jusqu'à la fin du repas, ne pas regarder trop la télé et ne pas hurler tout à travers la maison.

Moi je suis plus cool, en fait j'établis peu de règles, ce qui me permets d'agir au feeling. Il y a évidement des limites infranchissables, mais je suis moins regardant sur l'état de la tenue au retour de jeux, je suis moins dérangé par le bruit de la musique, de la télé ou des cris qu'ils font en s'amusant. Si j'étais plus vieux, je serais peut-être baba cool, mais je suis trop jeune et d'ailleurs il n'y en a plus, les derniers sont morts enfumés dans une bergerie du Larsac profond. Fumer de la viande d'agneau au canabis n'a pas été leur meilleure idée.

Il y a quand même un truc important, c'est de respecter ce que dit l'autre. Une règle imposée par Carole est une règle à suivre même si je ne suis pas d'accord. On peut en discuter mais quand les enfants dorment ou quand les parents de Carole ont suffisamment pitié de nous pour prendre les enfants un jour ou deux. Ils sont contents de les avoir, c'est comme faire un week-end aventures et frissons mais sans payer le prix du forfait saut à l'élastique ou rafting dans un torrent en crue ou course de voiture. En fait, mes enfants en week-end c'est du saut à l'élastique dans un torrent en crue en voiture de sport. Ils friment un peu quand on vient les récuperer avec un truc du genre "oh ! Ils ont étés aaaadooorables, gentils, gentils, gentils", après, ils disparaissent pendant quatre jours, le temps de se remettre, de dormir et de réparer les dégats. Les grand-parents, ça se débrouillent pas mieux que nous, c'est juste plus finaud.

Bref, on est pas toujours d'accord Carole et moi, elle aimerait que je cède moins souvent aux appels, demandes et caprices des enfants. Parce que si vous venez chez nous un soir, c'est simple, vous n'entendrez quasiment que "Papaaaa" par Louise et par Tristan. Et en général c'est pour des futilités pour lesquelles Carole ne se déplace même plus. Moi je trouve qu'elle pourrait être un peu plus coulante avec les enfants, je trouve des fois qu'elle se stresse pour des choses qui ne sont finalement pas si graves. Ce qui est bien c'est qu'on se complète assez, quand je suis à bout, Carole assure et j'essaie de prendre le relais quand les mômes touchent les limites de sa patience.

Après, il y a des choses qui ne changent pas. Moi, je vais à l'école chercher Louise, Tristan y va pour voir sa maman. Quand elle rentre le soir, il cours vers elle, les bras tendus, comme dans les films. Moi quand Louise me fait ça, elle s'empresse de me demander une fois qu'elle m'a sauté au coup "tu m'as ramené une surprise ???" et si je dis que non, elle sort un "hoooo !!! Pourquoooiiii?" qui fait que j'ai presque honte de ne lui avoir rien raporté. C'est typiquement le genre d'attitude qu'elle a piquée à sa mère après s'être aperçu que ca marchait sur moi.

Finalement, on a tous un rôle dans la famille comme dans la vie, ce n'est plus le même qu'avant pour le père et pour la mère mais chacun à quand même le sien. Louise joue son rôle de grande soeur, clown à merveille, seul Tristan ne joue pas, il imite : sa soeur qui fait des bétises, sa maman qui téléphone ou qui sermone Louise et moi qui suis tout le temps sur l'ordinateur.

Ce sera un bon acteur, mon fils, mais pour l'instant, il fait ses classes. Patience.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamie kit 25/11/2010 23:27



t'as tout juste !



Jo 26/11/2010 08:58



Comme quoi, quand je veux... : )



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...