Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 11:01

P1120075Ca commence bien !

 

Je suis en vacances. Normalement les vacances c'est repos, tranquillité et glandouille...Eh bien pas du tout.

Tout d'abord il faut savoir que Carole bosse sa première semaine de vacances...Ouais, je sais, mais elle, elle est directrice d'école alors elle a le droit...

 

La grosse différence en fait c'est qu'au lieu d'être réveillé à cinq ou six heures par le réveil pour aller au boulot, je suis réveillé par Louise à sept heures...C'est de la grasse mat' royale !

 

Hier, Tristan s'est mis à la cascade. Il était peinard dans son parc, debout, tenant un morceau de pain d'une main et le bord du parc de l'autre. Soudain, dans un élan kamikaze, ou dans une erreur de coordination, il lâche la rambarde et s'accroche à son morceau de pain. Certain donneurs de leçons pourrons faire remarquer qu'il eut mieux valu qu'il fisse l'inverse (ouais, non, mais des fois,  faut quand même que j'essaie de donner un semblant de crédibilité à ce blog, alors je tente des formules, acrobatiques soit, mais qui permettent de me la péter un peu...ou pas), mais je tiens à vous rappeler qu'il n'a pas encore onze mois et qu'à cet âge une inversion de main n'est pas catastrophique...Sauf que là...

 

Avant d'avoir eu le temps  de rattraper son erreur et le bord du parc, la Gravité lui fit signe, et lui rappela qu'il est soumis à sa loi comme tout un chacun et que c'est pas parce que tu ne connais pas Newton que tu vas planer. S'en suit donc une chute dans un superbe arc de cercle digne d'un exercice de physique  de terminal S. Il se trouve qu'à l'endroit précis où chut le chérubin chahuteur stationnait une boite qui habituellement contenait des cubes pour amuser les enfants. Le sors voulu (soutenu par la Gravité) que la boite se trouva sur la trajectoire entre le visage de Tristan et le sol et que le dessus de sa lèvre rencontra le coin de la boite.

 

Ce qui nous donna dans l'ordre : un bébé qui pleure, un papa qui relève le bébé et qui s'aperçoit qu'il a le visage en sang, qui se demande si le bébé ne s'est pas fait mal dans la bouche (surtout que, je ne vous le cache pas, un bébé qui hurle avec dans la bouche une bouillie sanguinolente, ça fait flipper), un coup de fil rapide à la maman avec ordre de se pointer tout de suite (c'est un peu sec mais je vous jure que dans ces cas là, c'est super efficace), un passage immédiat par la case salle de bain avec lavage à l'eau, histoire de faire le tri entre le sang qui arrive et celui qui s'attarde sur les lieux, découverte que la bouillie n'était autre que le pain qu'il avait dans la bouche, repérage de la plaie et fin de l'hémorragie....Ouf.

 

Au final, plus de peur que de mal. Une plaie en haut de la lèvre qui n'a pas saignée longtemps mais violemment, un bébé qui pleurait plus à cause de l'eau froide que je lui passais sur la figure que de la douleur, un papa qui se calme après son bébé et une maman qui vu qu'elle est la dernière sur les lieux se calme après tout le monde non sans avoir envisagée les points de sutures, la conduite aux urgences voir la chirurgie esthétique.

 

Un peu de désinfectant, une pommade antiseptique et réparatrice et le tour est joué. Tristan est content d'avoir sa première cicatrice de guerre (qui ne devrait pas restée, je me rassure et vous aussi peut-être), moi triste d'avoir perdu un tee-shirt blanc quasi neuf et une ou deux années de vie en quelques secondes, la Gravité rassurée que la jeune génération lui obéisse toujours (parce que vous savez ce que c'est que les jeunes, ça n'en fait qu'à sa tête et d'ici que ça ait envie de foutre en l'air les traditions, y-a pas loin, moi j'vous l'dis). La boite à l'origine de nos ennuis est bannie du parc où joue Tristan (de tout façon, il est trop petit pour fréquenter les boites d'ennuis).

 

Les vacances commencent donc sur les chapeaux de roues et des trous dans la peau.

 

Et ce n'est que le début...Bientôt il marchera, c'est là que les soucis commencerons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...