Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 19:46

P1150531Ce matin, nous avons poursuivi notre périple Gaudi.

C'est quand même une grande claque dans la figure ce qu'a fait cet homme. Nous avons visité deux immeubles qu'il a conçu. Le premier est une maison de cinq étages. C'est magnifique, tout en rondeur, en lumière sans aucun angle droit, pensé comme un hymne à la mer. C'est plein de recoins, de couloirs sinueux mais toujours lumineux avec des détails et un travail de fou de la part des artisans. Des faiences partout, y compris sur la façade qui ressemble à un tronc dans lequel on aurait creusé la maison. Le deuxième immeuble est une grande bâtisse contenant vingt-quatre appartements. Ici aussi tout est courbe, rondeur et lumière. Avec moins d'audace, disons plutôt plus de retenue, sans doute souhaitée par le promoteur. La grande surprise de cet immeuble,c'est son grenier. Une gigantesque pièce voutée sous des arches comme la cage thoracique d'un animal, où on circule autour d'énormes piliers. Un vrai labyrinthe. Et la terrasse au dessus est un bijou. C'est presque un parc avec différents niveaux, des arches, des alcôves tout cela à ciel ouvert. C'était vraiment un génie ce type.

Nous avons bien sûr fait les boutiques. Ce sera la seule constante de notre voyage avec les tapas. Tous les jours tapas, tous les jours boutiques de vêtements.

Sur l'insistance de Carole et pour faire écho à mon fils qui a fait la même chose quelques centaines de kilomètres plus loin, je suis allé chez le coiffeur. Vous savez à quoi ressemble un coiffeur ? C'est souvent un jeune mec, plutôt fin, un peu efféminé. Vous savez à quoi ressemble un camioneur ? C'est souvent petit, bedonnant avec des bras comme mes cuisses et des tatouages. Ben j'ai été coiffé par un camioneur sans tatouages. Ca fait bizarre, au début je me suis dit que s'il frottait trop fort pour m'essuyer la tête, il allait me la décrocher. Mais non. Bon, il a eu l'idée assez saugrenue de me mettre une pince pour tenir mes cheveux en l'air. Vous m'imaginez avec une choupette sur la tête en plein salon de coiffure dans un pays étranger. J'ai ruiné la réputation du charme français pour des décénies, moi. Surtout qu'une fois la pince accrochée, il est parti. Je suis resté, seul, dix bonnes minutes, une choupette sur la tête et Carole qui se marrait à côté. J'ai eu le temps de prendre une photo de moi. Je signale aux personnes l'ayant reçue que si je m'aperçois qu'elle se met à circuler, des sanctions seront prises. En plus, comme tout bon coiffeur, il essayait de me faire la conversation, alors que je déteste les coiffeurs qui causent. Je préfère qu'il se concentre sur mes cheveux que sur mes vacances ou sur le temps qu'il fait chez moi. Surtout que je n'en sais rien, vu que je suis ici. Et que google, c'est son ami à lui aussi. En plus, il me parle en catalan, ce qui est pour moi aussi compréhensible qu'une notice d'étagère à monter en taiwainais occidental. Au final, je suis quand même satisfait de ce qu'il a fait le camioneur catalan. Après, devinez quoi ? On a refait les boutiques.

Et les enfants, c'est quand même le blog de Tristan ici, il faudrait nous en parler un peu. Vous entend-je marmoner derrière vos écrans. Vous avez raison. Mais si je vous écoutais, ça se saurait.

Bon, il est l'heure des tapas.

A bientôt.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tapas-100-balles? 25/02/2011 09:50



je tiens a preciser que c'en était un!... bon.... on fait comme ça alors.... 



Jo 25/02/2011 15:58



Ne cherche pas à te défendre, que pensera ta fille plus tard, si jamais elle tombe sur cette photo : )



Tapas-100-balles? 25/02/2011 08:10



tu me donnes quoi en échange? (et pas de vieux tapas restés au fond de ta valise hein!!) 



Jo 25/02/2011 09:13



Humm ! Je te rends la photo de toi en Pikachu, qui n'étais pas un montage, ça te va ???



Tapas-100-balles? 24/02/2011 23:40



Zut, encore rater Gadget... sur un malentendu, ç'aurait pu marcher!! 


tant pis, je vais juste imprimer la photo et l'encadrer pour la poser à côté de l'ordi au boulot.... 



Jo 24/02/2011 23:54



Personne ne croira que c'est moi. La photo est floue et je suis blonde, alors on voit bien que c'est pas moi. Ne te couvre pas de ridicule. Ne mets pas cette photo !!!!!!!!!!!!



Tapas-100-balles? 24/02/2011 22:40



je persiste a dire qu'on devrait la mettre sur facebook!


 


 



Jo 24/02/2011 23:21



Voui, alors venant d'une anti-facebook notoire reconnue et suivie par la police des gens anti-facebook, cette idée ne manque pas de piquant. Et puis tu peux persister tant que tu le veux, j'ai
dis non, c'est non, pas de chantage à la choupette ici. Non mais : )



mamie kit 24/02/2011 21:29



bon, ceux qui sont intéressés par la photo, me contacter... c'est vrai qu'elle vaut le coup !!! Louise a éclaté de rire en la voyant.



Jo 24/02/2011 23:19



Non, cette photo est truquée, c'est la madame de public qui l'a trafiquée pour me discrédité aux yeux du monde entier. Je suis sûr que si on regarde bien on verra écrit toshop quelque part Oo



Présentation

  • : Le blog de Tristan
  • Le blog de Tristan
  • : Né le 26/08/2009 à 11h25
  • Contact

Bonjour et bienvenu

Tristan, c'est mon fils, il est né le 26 aout 2009. Il a une soeur, Louise, née en avril 2006

Petites chroniques  de la vie de papa.

je vous souhaite bonne lecture.

Si ce blog vous plait, vous pouvez vous tenir au courant des nouveaux articles en inscrivant votre mail dans la case "Newsletter"

Recherche

Mails

Pour joindre Georges : g.boffi@free.fr

Articles Récents

  • Monologue du Génie
    La vie de génie dans une bouteille est plutôt tranquille. Évidemment, il ne faut pas avoir besoin d’une vie sociale exaltante. Pas question de soirées entre amis ni de folles virées à travers la ville, passant de bars en boites de nuits. Contrairement...
  • Dans mes bras
    Tu ne te souviens pas du nombre de fois où je t’ai pris dans mes bras. Du jour de ta naissance à peine libéré de ton cordon à tes cauchemars qui me font me lever au milieu de la nuit. Des soirées à chercher ton sommeil de bébé aux câlins qui nous font...
  • Et gronde l'océan du monde
    Quand je te regarde mon amour, petite fille blonde aux yeux clairs, quand je te regarde, je vois un bébé face à l’océan. Les vagues gigantesques du monde qui vient, pleines du bruit et de la fureur d’une humanité malade. Ces rouleaux qui broient même...
  • Juste écrire
    C’est drô le comme il suffit d’un rien parfois. Juste une phrase lu sur le net ou dans un livre, un déclic et tu te dis que tu as envie d’écrire. Écrire c’est difficile mine de rien, c’est épuisant, vidant. C’est quelques fois comme si on s’écorchait...
  • A pleines dents
    Tristan a mordu un camarade l’école. Alors, que les choses soient claires, je ne lui en veux pas fondamentalement pour ça. D’accord, ce n’est pas sympa, cela ne se fait pas de mordre les autres, il faut le disputer pour le principe, le punir si nécessaire...
  • Les dinosaures ont disparus
    C’est le cycle de la vie, les dinosaures s’éteignent. Louise les délaisse petit à petit, au point qu’ils ont quasiment disparu de ses jeux et de ses lectures. Ils sont remplacés par les licornes et les chevaux. Après en avoir discuté avec d’autres parents,...
  • Les seconds seront...les seconds.
    Pas facile d'être le second. J’ai toujours eu l’impression de comprendre Louise, j’ai commis des erreurs, trop stimulé son petit cerveau je crois, mais on veut toujours faire bien pour le premier enfant. Et puis, le premier enfant et toujours le centre...
  • Qu'il était beau mon moyen-âge
    C’est bien d’être entre mecs. Enfin bon, on ne passe pas notre temps à parler foot et politique comme le font la plupart des mecs. Tristan n’en est heureusement pas encore à ce moment de sa vie. Non, il parle plutôt de jeux, de dessins animés, de chocolat...
  • Seul avec Papa
    Les filles sont parties. Hé oui, cette semaine, Carole et Louise sont en classe découverte. Cinq jours loin de la maison. Me voilà donc tout seul avec mon fils. Je ne suis pas sûr que Carole se rende compte à quel point c'est dangereux d'avoir fait ça....
  • Tristan, il faut qu'on cause.
    Bon, nous y voilà. Je vous avais expliqué les déboires de Tristan avec l’autorité scolaire qu’est sa maitresse en titre. Bon, je ne peux pas juger, n’étant pas présent, si c’est la maitresse qui déteste mon fils ou si c’est mon fils qui a, par moments...